Jacmel: Une opération de déguerpissement à Seguin fait des morts et des disparus

Vendredi, 27 Juillet 2012 07:56 MMA/HPN Nouvelles - Provinces
Imprimer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Un affrontement armé s’est déroulé le lundi 23 juillet dernier entre des agents de la police de Jacmel et des paysans habitant illégalement les terres de Galèt Sèk au Parc Lavisite. Le bilan de l’opération est de huit morts et quatre personnes portées disparues, trois maisons complètement détruites par le feu, cinq policiers blessés et quatre bétails morts, a appris Haïti Press Network.



Les paysans ont mis le feu dans une partie du parc depuis mercredi en vue d’exprimer leur mécontentement de l’intervention musclée de la police et les morts qu’elle a causée, selon ce qui se dit dans la presse jacmélienne. Un nombre importants d’arbres et d’arbustes sont détruits par le feu, selon Monsieur Frisnel Ticon, un notable de la zone.

Une délégation composée du délégué Pierre Michel Lafontant, du directeur de la police de Jacmel Ovilmar Sagesse,  du commissaire du gouvernement Antoine Jean Féraud, et des responsables de la mairie de Marigot ont emmené une opération d’environ quatre heures le lundi 23 Juillet dernier, pour  exiger le départ des 142 familles installées dans le parc Lavisite à Galèt Sèk particulièrement depuis 1942 une localité du grand quartier de Seguin à chevale sur les départements Sud-est et l’Ouest.



Par : Marcia Moise Ancion / Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.